Quels sont les fonctions du processus PMON dans une instance Oracle?

Quels sont les fonctions du processus PMON dans une instance Oracle?

Le processus PMON Ainsi il supprime les processus en erreur, il annule les transactions n’ayant pas été validées (par exemple si un client est déconnecté brutalement lors de la transaction); il libère les verrous, et libère les ressources utilisées inutilement dans la SGA.

Quels sont les 2 types de mémoire qu’une base de données Oracle peut allouer?

Les structures mémoire de base associées à une instance Oracle sont les suivantes : Mémoire SGA (System Global Area) : partagée par tous les processus serveur et les processus en arrière- plan. Mémoire PGA (Program Global Area) : propre à chaque processus serveur et processus en arrière-plan.

Quelle est l’instance Oracle pour la base de données?

Instance Oracle. Ils vont servir à gérer les transferts de données entre la mémoire et le disque dur, plus d’autres actions nécessaires au bon fonctionnement de la base de données. L’instance est indispensable au bon fonctionnement d’une base de données Oracle. Sans instance il ne vous sera pas possible d’accéder à la base de données.

LIS:   Quels sont les avantages des engrais chimiques?

Quelle est la mémoire vive d’un ordinateur?

Pour rappel, cette mémoire est équivalente à la mémoire vive de votre ordinateur. Dans le cas de l’Arduino UNO, nous disposons de 2 Kilo-Octets (2 KB), ce qui représente un total de 2048 octets. En terme de quantité de variables, cela représente au choix :

Quelle est l’idée des bases de données?

L’idée des bases de données a été lancée en 1960 dans le cadre du programme Apollo. Le but était de créer un dispositif informatique destiné à enregistrer les nombreuses informations en rapport avec le programme spatial, en vue de se poser sur la lune avant la fin de la décennie.

Quels sont les types de données utilisables en mémoire?

Voici une liste exhaustive des différents types de données utilisables classés selon la taille occupée en mémoire : 1 octet : char, byte ( = unsigned char), Boolean 2 octets : int, word (= unsigned int), short (= signed int) 4 octets : long, float, double (= float chez Arduino)

LIS:   Ou se trouve la lumiere bleue?